ce que vos yeux vairons

Trou de souris

La porte de son
Logis, en arc cintré
Lire, sur la sonnette,
Leduc Violette

Raréfaction

Le jour s’amenuise,
Bûche sur un tour à bois, le
Copeau des heures. Vole

Transi, de Ligier
Richier, compter les côtes, moelle
Noire de la nuit

Blond comme

Le vent, dans le champ
De blé. Sa main, lissant un
Épi. Cheveu d’ange

Il fait beau

Il fait boréal
Il fait fée, Loïe Fuller,
Quand la nuit se voile
Émeraude

Petit heur

Il fut honeymoon,
Soleil d’été. Réduit, il
Luit, orange amère

Monte, et descend, vite,
Maintenant. Horloge, le long
De sa crémaillère

Tic-tac. Kumquat, les secondes

Kaum, kaolin

Bol de terre, cassé
Ses morceaux recollés, en
Mille craquelures

Pièce mobile

Main de l’enfant dans
Celle de son père. Jade, dans le
Jade ciselé

Sur la plage

Le sable s’apprête,
Se creuse en forme de pas, taille,
Pantoufle éphémère

L’arbre-canope

Le noeud de bois sur
Le scion du séquoia a
Grandi, un coeur gros

L’oiseau lazuli
Chante pour lui, ouchebti,
Calme la chamade

Ville, et le bord de mer

Chemise blanche, elle
S’avance dans l’eau. Son geste,
Refus du bandeau