ce que vos yeux vairons

Lamellé-collé

Le ciel sur la nuit
La lune sur le ciel, étoiles,
Sous l’un, sur l’autre

Liards rouges

Mains dans la poche, rien,
Sauf. Dix piécettes roses, l’or des
Ongles, qui s’entrechoquent

Ainsi va la nuit

Lumière, autour des
Fleurs, disposée. Du soleil,
Ne pas tout attendre

Photo volée

Je prends mon morceau
De temps, dispose le bouquet,
Mais le soleil tourne

Quand on dit

« Il n’y a pas un
Chat » le chat, unité de
Mesure du vide

Dé à deux faces

Jpeg

Souri/ctus

Je n’ai qu’un visage
Et des mondes souterrains,
Une sismique intime

Aliénés

L’extérieur est roche
L’intérieur, cristal de roche
Deux mondes, dos à dos

Pneuma

Corbeau, ce quatre
Saisons, éraillé de tout
Temps. Moineau, l’été

Le ruban

Plat, je n’en vois qu’une
Face à la fois. Nouer un
Flot. Retournement