ce que vos yeux vairons

Mois : mai, 2016

I’m stupid

L’inversion du ciel

Les terrasses du ciel

Chiens de manchon,
Chiens de salon,
Un chien d’avion
Flying mocking dog,
Son of a bird.

What a wonderful day

Réveil-matin

PMI-SCN moins le quart

CC

Le derviche tourneur

De l’épaule jusque
Aux mains orantes, la corolle
De sa jupe en fleur.

Kjökkenmöding

Fonck

Les cirrus,
Mantille
De Gaza
Délicats,
Que fend
De ses zébrures
Le quadrille
D’un Morane
Et d’une Luciole
En son vertige.

4h45 AM

Eveil
D’un merle
J’attends
Le bourdon
Lointain
D’une première
Couronne
D’aube.
Le sommeil
Remonte
Un drap.

Sakapouski

Pétales tigrés de
Ses poils, s’étale au jardin,
Sourit au soleil.

Le grand cirque

Mon crayon marche
Sur la tête, tente des
Pirouettes, et rien.

La mauvaise herbe

On la dit
Folle,
Ses radicelles
Tissent
Leur toile,
Lui couper
L’herbe
Sous le pied.

Delayed

Le souvenir, une
Badine qui cingle le dos,
Carroyage des peaux.

May’s day

La mémoire s’écume,
Croix silencieuse de l’oubli,
Le ciel s’est éteint.