ce que vos yeux vairons

Biffin

Tu peignes
Les buissons
Des doigts,
À moitié interdit,
Tu prends une baie
De genièvre
Pour une myrtille claire
De pruine,
Tu te méprends,
Le buisson te condamne
Si peu,
Te tanne un peu
La bouche,
Assèche
Tes dents,
Rien de la violence
Du bleu de Prusse,
Tu vas,
Les mains
Dans la poche,
Bénin.

Mer, saison du désert

Jpeg

Mer, bouillon, homard bleu

Jpeg

Mer, été

Jpeg

Mer, printemps, minuit

Jpeg

Mer, printemps, midi

Jpeg

Mer, hiver

Jpeg

Peau Rouge, coiffe de pluie

Ce n’est qu’une question
De temps
De soleil
Qui sort de son mutisme,
Nuit.
Et luit en rubans
Tressé de fleurs
L’arc-en-ciel
De verre,
Bruine en couronne
Plumes,
Feuilles,
Bec aux pétales
D’un oiseau de paradis

Jpeg

Midi est fait pour ça

Santiago
S’endort
Sur les journaux
Qui racontent le monde
La dévoration de son poisson de rêve
La pêche au lion sur la plage,
La faim est là.
La salade de chou,
Le pain tranché,
Je mange.
Alimenter le foyer

Leben, lieben

Pousser les murs
Changer la taille des chaussures
Lui faire de la place
Les coutures craquent
Extension du corps avec terrasse
Allumer la lanterne
Le soleil sort
Couleur de luciole
Est-ce la Terre qui bouge,
Ou lui qui tournoie,
Rien n’est à sa place,
Dans un nuage de poussière
Le coeur bondit
Hors de sa boîte,
Que disent les calendriers,
Les oracles,
Les faiseurs de miracles,
Les gardiens des aiguilles
De la montre,
Le printemps
Semé
Fait loi,
L’automne
Tresse des couronnes
De fleurs des champs
Qu’on ne voit éclore
Qu’au printemps,
Le lapin blanc
Qui passe par là,
Parole en grain de sel,
« Attends ! »
Bondit hors champs,
Grignote
Adossé au cadre de bois,
Un brin d’herbe,
Je le pousse du doigt,
Sa fourrure tiède, Dürer,
« Prends ton temps »

Jpeg