ce que vos yeux vairons

Tag: écriture

L’été, jusqu’au bout de l’escalier

JpegLes troènes se mettent

En marche, sweet dreams are made of

This,  leurs interlignes

La chute

Du placenta d’un
Nuage, l’orage d’une naissance,
Un homme, faune déchaux

Coulonneux

Ton pigeonnier, un
Tiroir. Au creux d’une ramette,
Oiseaux en 2 D

L’empreinte

De quel métal est
Fait ton or, sceau-cylindre
Que tu as perdu

Dans la suie

La chouette harfang a
Dormi. Métamorphose de
L’oiseau, son corbeau

Feuille d’érable

Monte tout en haut
Du plongeoir, saut de l’ange, robe
Rubis de l’eau, automne

Plein le dos

Carte à jouer. Homme
Posé contre un mur, sa face
Lisible au grand jour

Glauque

Le poivron rouge, et
Vert. Regard primaire, mais la
Photo est binaire

Pas mûre

« Un jour sans fin »

Prends ton temps, mille ans
Si tu t’adosses au tronc d’un
Séquoia qui pousse

Le fleuve

Son courant puissant.
Vers les berges où il s’apaise,
Se mue en mer d’huile,
Un moïse de feuilles,
Où sèchent des fleurs de
Nénuphar.
Sur le radeau
D’une tong, une grenouille
En plastique, hiératique
(pas de plouf dans l’eau)