ce que vos yeux vairons

Catégorie: Toga

Joieyau

Mon trésor. N’avoir
Rien. Je veux bien, avec toi,
Le dilapider.

Ci-dessous, de quoi écrire

 

 

Ceci est une page blanche

Vous pouvez

Ecrire,

En faire un avion en papier,

Les deux

 

Un jour, on dira, que sera

Max et Hedda, comme
Roux et Combaluzier, ou
Dupond, Dupont A.

Diffraction

Bel oiseau bagué,

Au bout des ailes, les feux rouge-

Vert de ses joyaux.

0 –

Pierre anguleuse
Du poing. Synapses des doigts
Quand s’ouvre la main.

Meeley était prête

Hedda ne l’était pas. Mais elle s’alignerait. Victor pourrait faire craquer tout ce qu’il voulait, doigts, mâchoires, elle s’obstinerait.
« Elle a tout vidé, les sièges, il ne reste rien, elle n’emmène personne » dit Irène
« Dis lui, toi, jamais elle ne l’arrachera. Et après, elle fera quoi ? »
René ne répondit pas.

Réglage de l’empennage

Le dernier de la

Portée est sur le tarmac,

Cap à l’ouest. Bon vol !

« Alexandre le bienheureux »

Retiré sous son

Baldaquin, le roi s’enferre,

Fidèle à son lit.

La foi du charbonnier

Saute du bûcher,

Petite Jeanne, ton fagot

Rougeoie sous tes pieds.