ce que vos yeux vairons

Catégorie: nuit

Disproportion

Voiture, rugissant
Troue la nuit, les tympans d’une
Foule endormie

Bummelzug

Train, infiniment
Long, les marchandises, Traum und
Alptraum, bam bam-bam

La nuit, la rue

Est un bas noir, trouées
Des phares des voitures, mailles qui
Filent, à toute allure

Myosotis d’hiver

Marée montante
Des fleurs sur les pierres, laisse
De mer, chrysanthèmes

La houle

Jpeg

Commissures

Croissant de lune. Son
Ombre sur la bouche du
Dormeur. Il sourit

Dégagée

Ma peau d’âne d’ailes, d’yeux
Facettés est tombée, la
Nuit, insectivore

Mascaret

P_20190720_211910_PN_1_1_1_1_2_1_2_1

Nuit

À l’obscurité.
Distille, du noir, le coeur,
L’amande. Les essences

06/06

Je veux croire que les rochers sont restés roses,
Depuis la grande mattanza, de cette couleur
« Grès écrasé », pulpe pourpre des muscles dont
A coulé le suc, confiture, qui barbouille les hommes,
Qui flottent. Rose, couleur de pouponnière,
Les hommes appellent les mères, avant de faire le mort