ce que vos yeux vairons

Catégorie: mots croisés

Myosotis d’hiver

Marée montante
Des fleurs sur les pierres, laisse
De mer, chrysanthèmes

Mak Gyver

Jpeg

Comme une porte torii dans la brume, qui n’en serait pas une

« Parallaxe », vairons, le bleu

Jpeg

Jpeg

Ci-dessous, de quoi écrire

 

 

Ceci est une page blanche

Vous pouvez

Ecrire,

En faire un avion en papier,

Les deux

 

Tout conte fée

Défaire, comment, vos écrans, vos paravents, vos parois de verre.
Tailler la matière, à la gouge. Tout n’est que bois à moucharabieh, je creuse, et passe la main. Ouvrez-la, je suis la sciure, qui coule entre vos doigts.

Le chien du bourreau

Son poil rayé, une
Hyène veillant un pyjama,
Une ombre affaissée.

La capuche

Bure marron et
Coton molleton, d’un moine
L’isoloir, d’un homme

Le confessionnal,
Cloître d’étoffe d’où s’élèvent
Mots dits et prières.

Mathématiques et biologie

L’équerre de son bras,
Sur la cassure du coude
Je pose mes doigts.

Sous eux, la ridule
Tiède et bleue d’une veinule.
Lire son sang en braille.

Sur le sang, où la
Peau se chauffe, où mes doigts gourds
Somnolent. Bienheureux.

Saint Nazaire

Une gymnopédie,
Qui va de son amble lent,
Au long las d’un pont.

Le pont, tablier
Posé sous les pas lents et
Doux d’un promeneur.

La lune, accrochée
A un hauban de fortune,
Cierge sur les brumes.

Hedda ?

181720Z AUTO 22008KT 9999 NCD 11/08 Q1020 BECMG 4000 RA BKN015