ce que vos yeux vairons

Catégorie: mer

Bernard-l’hermite

Conque scellée sur
Un rocher. Un hagioscope,
Pour humer la mer

Ki-i-i

Une porte grince, à
Intervalle mélancolique.
La scie d’une mouette, mer

Front de mer

Le vent, dur, ardent,
Soulève des lanières de
Sable. Cuir, sur joue

Grain noir, la mer

Visage de la
Furie, son écume. Gelée
Verte de kiwi

Teinture d’iode

L’île, un poison dans
Un corps affamé. Prescrite,
D’abord. Une presqu’île

Kitège

La ville, sous les flots
Roi mérou et reine murène,
En leur palazzo

Brume de cent ans sur
Le loch, rôde l’amour, le
Jour, sur Brigadoon

« Une Barque sur l’Océan »

Moduler le jeu
De l’eau qui cascatelle dans
L’évier en métal

Travestissement

Peindre un corbeau en
Blanc, nouvel appeau dans les
Dents, vois, là, une mouette

Baleine bleue

La noyée

Le vent joue de la
Harpe dans ses fanons, une mouette
Sur son dos, pique-boeuf

Affaire pliée

Un papier, dans le
Caniveau à sec, la pluie
Et il naît bateau