ce que vos yeux vairons

Catégorie: l’armée des ombres

Sous les cernes, les traces du sel

Quelle explication
De texte donner, à ces
Arbres rétifiés

Achéron

Torsion du bois, des
Gonds. Ainsi sont les portes,
Désormais. PasserJpeg

Irrésistiblement

Le filet qu’ils ont
Déployé, raflant jusqu’au
Vent. Et les oiseaux

L’épreuve du feu

Bois noirci. Sur les
Visages, en creux, leurs traits.
Pyrogravure

Vulnéraire

Elle pousse ici, à
La vitesse du bambou,
La douleur. Les coups

Geisterstadt

La vie, aspirée,
Un poumon crève, le décor
Tient debout. Pripiat.

Ein Nussbaum

Des stères, un aubier
Maigre. Tas de bois, avec
Des bras. Noeud, des yeux

Da capo

Un Knabenchor chante,
Encore, et encore, prière.
À perpétuité

Anschauung

Ce qui brûle, le chaud,
Le froid, les deux saisons de
L’Enfer, le Très-Quoi.

Noor

Pas de géranium
Aux fenêtres, de place du
Village. Nur Nummern.