ce que vos yeux vairons

Catégorie: Changer de vie

« Journal d’un homme heureux »

Se pencher sur soi comme sur une battée, et voir, le coeur battant, briller parmi le sable, les grains grossiers dont nous ferons notre or.

Peau d’arbre

Laissez-moi un coin
De racines, où me nouer,
Demain, me lever,

Kill Bill

L’enfer, vivre encore,

Sans l’espoir de la mort et

De son paradis.

Coulée pyroclastique

Graduée, l’échelle,

Eprouver l’ébullition,

De l’eau, jusqu’aux os.

Enfin

On naît, un jour, puis
L’on mord le mors, jeter les
Rênes. And growing up.

Three, two, one, zero. Ignition.

La délivrance
Du barrage qui perd ses
Eaux. Ses rugissements.

Ami

Qui me donne l’envie
D’avoir faim, me fait frôler
La robe de Dieu.

S’assumer

Un parachute s’est
Détaché du pissenlit,
Il va s’aissaimer.

Cigarette

Sans le recours au
Vent, la fumée en nappes lourdes
Injurie les brumes
De l’étang.

Demain, il sera trop tard