ce que vos yeux vairons

Catégorie: Brasse-Brouillon

« La Belle Angerie »

J’ai marché sur le feuilletage, et les trois pages sont pâte brisée

Il est une fois

Le livre est posé sur le dos, et bée, accordéon, un paon qui fait la roue.

De hautes falaises, et leur à-pic de papier.
Des strates, noires, et blanches, géologie d’un feuilletage.
La rayure d’une église romane, campagne toscane, le domino d’une mosquée, Al-Andalus, lignes, et interlignes, billes jour, billes nuit d’un jeu de go, les ombres sur le rideau du Karagöz, cordillère noire d’un neume, torculus resupinus, black dog, and a swann

À l’orée du défilé, Bab el Siq.
Un pas.
Il suffit d’un pas.
Naufragée volontaire
Au bout de l’histoire, le Khazneh

Poème-parapluie
Il pleut sous le parapluie,
Je pleus, brasse-brouillon

« Depuis le taxaudier »

Jpeg

Vol libre

A l’abri d’une grille.
D’une résille, d’un moucharabieh.
Se jucher sur la plus haute branche de quelque chose, derrière le réseau des frondaisons.
Éprouver, jusqu’à la lie du vertige.

Reliquaire, reliquat

Fixer le temps dans un pli du papier, conjurer l’encre de ne pas s’effacer.

La question

Me voilà à vous
Ecrire, et vivre, qu’est-ce, quel
Goût cela a-t-il.

 

La noce, l’ennui

L’intaille, le camée de
Mie bise, boulettes de pain, sises,
Grises, sous la serviette.

C’est là

Nous sommes un pays de Galles, tout là haut, dans un repli, une encognure. Notre terre, comme un accroc, une fêlure, dans le coin d’un tableau. Nous parlons notre sabir, nos accents, coupants, nos ghettos les plus sûrs. Ici, le soleil tape, l’hiver tape, ce pays est une forge et nous dormons sur son enclume. Qu’y a-t-il de vert, de bleu ici, les yeux de nos pères, rougis, et noirs, revenus de la fosse, soutiers aux enfers.

Radioscopie

Lui faire dire ce que

J’ai envie d’entendre, Dieu

Est un joueur d’échecs.