ce que vos yeux vairons

Catégorie: arbre

No man’s land

Pays des arbres
Tu te blesses aux ronces. Ce ne
Sont pas barbelés

Paroles de l’arbre, phonétique

Jpeg

Sous ses veines

Jpeg

Souche

Jpeg

Herbst, herb

Substance noire, le tronc,
Ses ramifications, grès
Flammé, les feuilles. Rouge

Et puis, vint la pluie
Coruscant jusqu’à la rouille,
L’arbre, à la casse

Coulée, lave

Jpeg

Bris de bois

Sous le vent, l’acier
Bleu des sapins qui ondoie
Sa scie, musicale

Érable

Une spirale, dans l’écorce de l’arbre
Une vis, un caducée, un jonc d’or en hélice, le long d’un bras orné
Un escalier, dont les marches filetées s’enroulent dans l’aubier clair
Venue de nulle part, l’eau sucrée, son ploc-ploc dans le petit seau,
Accroché sur le côté, un éclat zingué, le soleil luit, entre miel et ambre
Revenir
Attendre
Le vénérable emplit le petit pot peu à peu
Le soleil a viré, la sève s’ombre
Mais, les yeux fermés, le goût n’a pas changé

Dans le mortier

Pétrifiés, broyés
Liquéfiés, les arbres-mer
Forêt verte, le kelp

Feux de Bengale

L’automne, âge d’or de
L’arbre-photophore, Lucie
Ceinte avant l’heure