ce que vos yeux vairons

Catégorie: acrostiche

« Depuis la lucarne », la partie d’échecs

Jpeg

Le vol

Virez sur l’aile,

Oiseaux de nuit, annoncez

L’aube aux endormis.

Mil

Morsure de l’an-peur,

Imprenable forteresse,

Limbes de la crainte.

Le nez

Némo seul compose,

Et de son clavier s’élèvent

Zestes, musc, néroli.

Le lys

Le calice ivoire

Y recueille le pistil

Safran de la fleur.

Joy

Jus exquis, flacon

Où s’unissent arôme, génie,

Y errer, rêveur.

Le sel

Sable gris poudrant

Et mie bise et doigts tendant

L’offrande du pain.

Le roc

Recèle en son coeur

Orages de pierre et lave qui

Coule incandescente.

Le cil

Comme un voile tendu,

Il surligne la paupière

Lourde de sommeil.

Le lac

Lisse et pâle, son eau

Azur s’offre à l’oiseau las,

Cristalline et pure.