05/12/2022, avant demain

par marronbleu

Le vent tournoie
Son hiver glacial
Au rouet
Autour de l’église
Au fouet sur le parvis
Les cous dénudés
Rentrent dans les épaules
Rentrent dans l’église
Et la bise sous le vantail.
Le froid encapsulera les chants
De bulles de buée,
On se tiendra la main
À travers les gants
Les yeux rivés,
Les minutes tomberont
Comme un grésil,
Les toux monteront
Jusque sous la voûte
Qui en dispersera
La réverbération gênée.
Pas même une heure,
Pour l’au-revoir
À une vie.
Et le vol d’une mouche nous divertit