Pain de campagne

par marronbleu

Santiago est assis dans son bateau,
Sur une eau immense
Mais des flots
Je ne ressens aucune humidité.
Mais le soleil

Chez B-B Rezeau,
On vit le froid
Comme un chemin de froid
L’absence de bois dans la cheminée
Le salpêtre,
Jusque dans les draps,
L’eau est partout
Il pleut
Il vente sur les joues
Les bougies fument
Fils du mois de Novembre
De la guerre des tranchées
D’un dieu en parapluie et caoutchouc,
Toreador dans la boue,
Tout baigne

15 août
Tous les ans,
La lumière fait le saut de l’ange
Funambuler,
Un pied devant l’autre,
Sur la crête de l’été,
Puis, table de camping
Dont il replie les pieds,
Un pan,
L’autre,
L’automne
Range la montagne,
Et tu retournes
À la vallée,
Au jour encaissé
Entre les murs,
Slackline du bas,
Je ne tombe pas
Bras comme mes cuisses
De Jeeves