Comme il faut, et puis…

par marronbleu

Monolithe de bois, ich, ébénichts
L’encre de Chine noire, une goutte
Qui se penche, et grise l’onde
Limpide de sa pollue
Du cil du pinceau, une larme,
Ô, dilue !
Mais le sel, dans l’eau
Qui se gâche
Pleurs
Pluie de fleurs
Calligraphie de l’arbre à fruits
Ramboutan, kanji