ce que vos yeux vairons

Les yeux dans les yeux

Des deux, la mouche, seule,
Pleure. Le kaléidoscope,
Une mouche à sang froid

Son faîte

Ce que les branches
Basses de l’arbre ont à
Dire, à ma portée

Mais celle que je ne
Vois pas, tant elle crève les
Nuages, parle « étoile »

Matin

Ciel, couleur de laine
De mouton. Un mouton qui
Ne serait pas bleu

Déserts

Pêcheur de perles, il
Tend son filet de gaze au
Matin. La rosée

Nuit. Jour, passé à
La suie. Le rêve-gouge
Creuse. Son sillon clair