ce que vos yeux vairons

En drapeau

La fillette tournoie
Sillage hélicoïdal
Des pétales en fleur

Voix, intérieur

Chacun, la main en
Patelle sur l’oreille
Chante. Polyphonie

Vu sur le blog de David Sanson, La peinture du dimanche #358 : Jane Graverol — « What you give is yours, what you retain is lost forever. »

Jane Graverol, Le Salut du démiurge (huile sur toile, 60 x 70 cm, 1940).

via La peinture du dimanche #358 : Jane Graverol — « What you give is yours, what you retain is lost forever. »

Electra

Le premier mot que
Je lus, Constellation, comme
Amelia Earhart

Filet à une maille

Ne pas blesser le
Papillon. Laisser filer,
Maille et papillon

Baie, humeur vitrées

Grise des steppes, par
L’oeil du boeuf, par l’oeil-de-boeuf,
Vue sur le delta

En creux

Prune et pruine blanche
Fruit fendu, lire l’améthyste
De Roger Caillois