Elle dort

par marronbleu

Grenat terne du corme,
Frotte la terre, en son coeur,
L’éclat d’une fleur