Rouge, tabou

par marronbleu

Je reviens du cerisier, poste de police,
L’été, je n’ai pas de poche, alors, dans le dos,
Poings fermés, doigts encrés, violettes volutes
Digitales, j’en suce le sucre, et le jus coule,
Des ombres maori me tatouent le menton,
Mon forfait s’affiche. Couleur ronéotypie
J’ai six ans. Un souvenir lointain, et précis
Mêmement, le temps n’a rien usé, au bout de
L’index, un interstice, entre l’ongle et la peau,
Un filet de vernis séché, indélébile