Le pianiste

par marronbleu

Le bras est tronc, les
Doigts, ramures, qui pressent le
Clavier, jusqu’au chant