Tigritude

par marronbleu

Les petits oiseaux angéliques,
L’Angélus de Millet,
Les petits oiseaux bouffent leur millet
Et toi rugis, tu n’es pas mort
Laisse la phtisie, les poitrinaires
A leur vénéneux électuaire,
Suspends-toi aux serres d’un rapace,
Laisse les moineaux sans poids,
Ils n’ont pas besoin de toi,
Et vole !
Que vois-tu encore du bas ?