ce que vos yeux vairons

Mois : septembre, 2018

Les mouettes, au loin

Ce pays, qui va me faire mal, encore, comme une compresse oubliée, contre le coeur, et sa nécrose, dont le souvenir, adoucit, vulnéraire, brûlées, les chairs, trop de sel, de mer qui ne sait plus où s’arrête le ciel, tout ce bleu, tout ce bleu, j’en noue les veines, si fort, sous mes doigts, des cals, corne laissée par le vent.

Les deux promeneurs

Jpeg

Poudre de pins

Jpeg

Môle Caradec

Dressé sur ses foils,
Comme une danseuse sur ses
Chaussons, Spindrift 2.

Enluminures

Oh ! Le poudroiement.
Les pins passés au pinceau,
Dorure à la feuille.

Ker Taafit

Bonté divine, les gens.
Les crêpes, le cidre pétillant.

Sandkuchen

Sur le sisal de
La chambre, près des chaussures,
Aber d’eau, le sable.

Prunelle des cieux

P_20180925_104659_PN_1_1_2_1_1_1_1_1

Passer sous la jupe de la porte

Jpeg

Orpheline de mer

Morte, et au paradis, tous les matins je dois l’être, en ouvrant la fenêtre.

Côte sauvage, septembre 2018