J’avais écrit, sur les ailes du vent

par marronbleu

Dans le temps, j’avais écrit.
Les petits oculi, un paillis d’étoiles de pâte de verre, sous la voûte de briques d’un hammam damascène, et le soleil, sa paraison qui s’immisçait, tous ces longs bras Râ, terminaison des petites mains, qui plongeaient, droit, dans le bassin, et l’eau fraîche, constellée, Orion de bleu, de vert, le laiteux de la vapeur, qui suait, carrelée.