Le haut cahier, page 45

par marronbleu

Dans la maison du haut, il y a une petite pièce, un peu à l’écart, une anfractuosité du temps, tout s’y est arrêté, le musée de la poussière, seule, une pendule à crémaillère, glissant doucement le long de sa tige dentelée, son tic-tac de seule vivante, doux mouvement de la gravité.