Noël en avril

par marronbleu

L’éphéméride, le bloc d’une année débitée en tranches translucides, de ce papier de soie qui emballe une orange, élue, mystérieusement entre cent, dans le cageot de l’épicier.
Les jours n’ont pas tous le même poids, certains sont fins, comme du Rizla, d’autres, on les voudrait épais, comme du foulard, ou de la laine, mais l’éphéméride ne pèse rien, les jours se succèdent, identiques, et c’est mon doigt, qui sait, lui qui bute parfois sur la pelure du papier, l’importance d’une date.