Vos papiers

par marronbleu

Je vis, comme vous, derrière un front.
Je suis là, mes yeux sont autant que mes doigts, leur empreinte digitale, je suis tout ça, et je pousse, à l’ombre d’une cosse.
L’enveloppe que je préfère en moi, la peau de mon prénom.