Galileo

par marronbleu

Je regarde le thermomètre de verre, ses petites nacelles s’étageant dans le liquide transparent, et je me dis que novembre ressemble à la plus lourde, celle qui coule vers le fond. Novembre, dense comme une glaise, le mois que son poids, son pesant de nuits noires fait choir dans les soutes de l’hiver.