Metardujour, premier septembre

par marronbleu

Brouillard épais, l’étang y est sûrement pour quelque chose, mais il se lèvera.
Et je me sens limpide.