Solder mes contes

par marronbleu

Dans les contes, il y a toujours un intercesseur. J’ai fait mes comptes, il ne me reste plus qu’à espérer. Que l’enchanteur me fasse encore crédit.