La sieste

par marronbleu

L’ivoire du visage
D’un dormeur, sur le velours
Vert de la pelouse.