ce que vos yeux vairons

Mois : janvier, 2017

Sortilège

La cale, sans mot dire,
Kitège, se laisse recouvrir,
Le temps d’une marée.

Mercurochrome

Monochrome d’une
Chanson, une maison rouge,
Comme une ritournelle.

Dire merci à tu et à toit

Une histoire et son
Roman prennent le goût et
La cadence d’un Phare.

Heureux comme un marronbleu

Tel Alexandre,
Le ciel, son baldaquin, un
Chat qui a du chien.

Blanche neige

Piquée dans mon doigt,
La quenouille de l’hiver.
Son sang délétère.

Animal, animaux

L’hiver le chat aime
En vous la pâleur de vos
Joues. Vos radiateurs.

Don’t give up

A genou, peau de
Ses paumes en sang, sont là
Cent et un pour lui.

Akhenaton’s daughter

Abyssins, la peau,
Et le grain noir de la voix
D’un jeune page nubien.

Idéogramme

Bois en colombage,
Un trait comme un oiseau en
Cage. Tiges de bambou.

« Smoke on the water »

Damier rouge et blanc
Des carpes koï au fond de
L’étang. Cormoran.