ce que vos yeux vairons

25 ans après

C’était une plage.

Le sable était froid.

La mer était froide.

On ne s’y baignait pas.

Elle portait un tout petit manteau jaune.

Et un pantalon fleuri.

La photo aurait été en couleur, on y aurait vu un poussin dans une prairie.

Elle jouait.

Un seau, du sable.

A l’ombre d’un grand cube de béton.

L’ombre l’emportait.

Une ombre venue de loin.

Un matin de juin.

Un matin froid.

Presque l’été.

Schlachtfeld

Panser les morts

Et l’effroi

De nos flétrissures.

Pensez. Les morts

Et la fièvre

De leurs blessures.