Supplique

par marronbleu

Oh, ami qui me lisez,
Le blé des mots
Que je croyais nourriciers,
Seule farine que
Je sache façonner,
Mon four est froid,
Mon pain ne lève pas,
Nul ne veut de ma provende,
Je tends les bras,
Où tombera la manne ?
Oh Dieu, ne m’abandonne pas,
Vois ma crainte et mon désarroi,
Accorde moi la grâce
De me prosterner devant toi,
Je ne sais qu’écrire
Et je meurs de froid.