Rue de l’outre

par marronbleu

Le temps passé,

En ces années passées

Qui désormais se fondent

Dans les brouillards

De ma mémoire,

A refaire le monde,

T’en souviens-tu ?

Arrivés le lundi,

Le jeudi repartis,

Rien dans le ventre,

Le sable du marc de café,

Et des nuages de fumée

Qui nous vêtissaient

De leurs encens.

Temps des enchantements,

Des demains tenus en nos mains,

T’en souviens-tu ?