Immelmann

par marronbleu

Le vent et les pierres.

Le hangar gronda sous les coups de boutoir. Elle sut. Elle sut Max et sa rage. Le bélier de sa tête sur le vantail verrouillé.

Alors elle se souvint de sa première leçon de voltige et décomposa lentement le mouvement.

« Affronte l’adversaire de face. Toujours. Mais surprends le »

Elle fit lentement rouler la porte sur son rail.

Leur histoire entra en son hiver.