ce que vos yeux vairons

Le lai

Des lais de Marie de France

Lus à vingt ans,

Fadaises, contes pour enfants,

Je mesure à présent,

A l’aune du temps passé,

Me retournant,

Le sens profond

De celui

Qui me semblait alors

Le plus insignifiant.

Peaufiler

A joncher

Le devant bleuté

Du corsage

Du sillon nacré

Des dragées du boutonnage,

Le tailleur enserre

L’atoll de son buste,

Et tourne sa cambrure

Dans la membrure

De la faille

De sa camisole.