Nature morte à l’hellébore

par marronbleu

La porcelaine à peine rosée de son calice

Effleure, penchée, les perles sanguines

De la grenade, ouverte comme conque

Sur l’irisé de sa nacre.